Kolping Lëtzebuerg asbl

Collecte de vêtements

Trouvez un container près de chez vous !

Nord-Container
Container Est
Centre-Container
Sud-Container
Nord-Container
Container Est
Centre-Container
Sud-Container

L’habit ne fait pas le moine.

La société KOLPING asbl a entamé la collecte des vieux vêtements et souliers ensemble avec la Fondation SOLINA Aarbechtshëllef en 1974.

Depuis un certain temps des critiques sur les effets bénéfiques de cette collecte, notamment en mettant en avant des amas de loques en Afrique, nous incitent à mettre au clair les effets de notre action.

Quel est donc le suivi des vêtements et textiles ramassés?

KOLPING Luxembourg asbl, en étroite collaboration avec la Fondation SOLINA Aarbechtshëllef s’occupe de la collecte des textiles et les cède à leur partenaire de longue date, la société FWS à Brème (RFA). La collecte se fait depuis presque 50 ans grâce à la participation de nombreux bénévoles, associations, et de plus en plus aussi avec la collaboration des Administrations communales pendant un weekend sur tout le Grand-Duché. En plus, depuis 1991 nous exploitons un parc de conteneurs oranges répartis sur tout le Grand-Duché qui sont vidés régulièrement par des employés de SOLINA Aarbechtshëllef et par un pool de bénévoles, membres de KOLPING LUXEMBOURG.

im1
im2

Ainsi nous avons pu recycler depuis 1974 jusqu’à la fin 2022 le total impressionant de +- 63000 tonnes de vêtements, textiles et souliers!

La marchandise collectée est transférée par camion dans des centres de tri appartenant au Groupe Boer, maison-mère de notre société partenaire FWS, et y passe plusieurs stades de triage manuel par des employés spécialisés. La marchandise est sélectionnée dans plus de 55 groupes différents de textiles, suivant l’état et la possibilité de réutilisation.

Ainsi les trieurs les séparent en mode féminine ou masculine, respectivement enfantine, mais aussi en habits hiver ou mode d’été. Chaque pièce est analysée suivant des critères de qualité, de marque, mais aussi en fonction des besoins climatiques, culturels ou religieux. Le tri manuel réalise de cette façon plus de 300 variétés différentes afin de répondre à la demande spécifique du marché mondial de vêtements recyclés.

Les vêtements impropres à la commercialisation sont transférés en partie au centre de recyclage Frankenhuis, membre du Groupe Boer, et seront transformés en produits d’isolation utilisés dans l’industrie automobile ou électroménagèr. Une autre partie sera convertie en chiffons de nettoyage; seul les textiles non recyclables seront brûlés, et l’énergie dégagée est récupérée de façon écologique.

Cependant les vêtements collectés au Grand-Duché sont très prisés par les intervenants du marché. En effet près de 60 % des textiles sont appelés à vivre une seconde vie dans le prêt à porter, 30 % sont utilisés comme matière première secondaire; moins de 10 % sont qualifiés d’irrécupérables.

La sélection méticuleuse lors du tri manuel garantit au futur acquéreur une utilisation adéquate bien adaptée à ses besoins spécifiques.

La consommation intense en eau nécessitée dans la production de nouveaux textiles a incité la C.E. à imposer un recyclage systématique de vêtements usés, ainsi qu’une réutilisation systématique de fibres​ dans la production de nouveaux tissus.

KOLPING Luxembourg asbl s’investit par les fonds récoltés dans des projets à vocation sociale et humanitaire au niveau national et – avec le support financier du Ministère des Affaires Etrangères du Grand-Duché – au niveau international afin de subvenir aux besoins des plus démunis de ce monde.

Nous voudrions dès lors remercier de tout coeur tous les participants à notre collecte de vêtements, que ce soit par la distribution de nos sacs biodégradables jaunes et rouges, ou par le ramassage et /ou le transport des marchandises. Nous lançons également un appel chaleureux à toutes celles et ceux qui hésitent encore à participer à notre collecte de vêtements dans le but de nous supporter dans notre noble cause.

KOLPING Luxembourg asbl

L’habit ne fait pas le moine.

La société KOLPING asbl a entamé la collecte des vieux vêtements et souliers ensemble avec la Fondation SOLINA Aarbechtshëllef en 1974.

Depuis un certain temps des critiques sur les effets bénéfiques de cette collecte, notamment en mettant en avant des amas de loques en Afrique, nous incitent à mettre au clair les effets de notre action.

Quel est donc le suivi des vêtements et textiles ramassés?

KOLPING Luxembourg asbl, en étroite collaboration avec la Fondation SOLINA Aarbechtshëllef s’occupe de la collecte des textiles et les cède à leur partenaire de longue date, la société FWS à Brème (RFA). La collecte se fait depuis presque 50 ans grâce à la participation de nombreux bénévoles, associations, et de plus en plus aussi avec la collaboration des Administrations communales pendant un weekend sur tout le Grand-Duché. En plus, depuis 1991 nous exploitons un parc de conteneurs oranges répartis sur tout le Grand-Duché qui sont vidés régulièrement par des employés de SOLINA Aarbechtshëllef et par un pool de bénévoles, membres de KOLPING LUXEMBOURG.

im1
im2

Ainsi nous avons pu recycler depuis 1974 jusqu’à la fin 2022 le total impressionant de +- 63000 tonnes de vêtements, textiles et souliers!

La marchandise collectée est transférée par camion dans des centres de tri appartenant au Groupe Boer, maison-mère de notre société partenaire FWS, et y passe plusieurs stades de triage manuel par des employés spécialisés. La marchandise est sélectionnée dans plus de 55 groupes différents de textiles, suivant l’état et la possibilité de réutilisation.

Ainsi les trieurs les séparent en mode féminine ou masculine, respectivement enfantine, mais aussi en habits hiver ou mode d’été. Chaque pièce est analysée suivant des critères de qualité, de marque, mais aussi en fonction des besoins climatiques, culturels ou religieux. Le tri manuel réalise de cette façon plus de 300 variétés différentes afin de répondre à la demande spécifique du marché mondial de vêtements recyclés.

Les vêtements impropres à la commercialisation sont transférés en partie au centre de recyclage Frankenhuis, membre du Groupe Boer, et seront transformés en produits d’isolation utilisés dans l’industrie automobile ou électroménagèr. Une autre partie sera convertie en chiffons de nettoyage; seul les textiles non recyclables seront brûlés, et l’énergie dégagée est récupérée de façon écologique.

Cependant les vêtements collectés au Grand-Duché sont très prisés par les intervenants du marché. En effet près de 60 % des textiles sont appelés à vivre une seconde vie dans le prêt à porter, 30 % sont utilisés comme matière première secondaire; moins de 10 % sont qualifiés d’irrécupérables.

La sélection méticuleuse lors du tri manuel garantit au futur acquéreur une utilisation adéquate bien adaptée à ses besoins spécifiques.

La consommation intense en eau nécessitée dans la production de nouveaux textiles a incité la C.E. à imposer un recyclage systématique de vêtements usés, ainsi qu’une réutilisation systématique de fibres​ dans la production de nouveaux tissus.

KOLPING Luxembourg asbl s’investit par les fonds récoltés dans des projets à vocation sociale et humanitaire au niveau national et – avec le support financier du Ministère des Affaires Etrangères du Grand-Duché – au niveau international afin de subvenir aux besoins des plus démunis de ce monde.

Nous voudrions dès lors remercier de tout coeur tous les participants à notre collecte de vêtements, que ce soit par la distribution de nos sacs biodégradables jaunes et rouges, ou par le ramassage et /ou le transport des marchandises. Nous lançons également un appel chaleureux à toutes celles et ceux qui hésitent encore à participer à notre collecte de vêtements dans le but de nous supporter dans notre noble cause.

KOLPING Luxembourg asbl